Jean-Jacques Goldman - La Vie Par Procuration Chords

 
         
         
         
         
         
X
1
3
4
2
1
7 fr
         
         
         
         
         
1
3
4
1
1
1
         
         
         
         
         
X
1
3
4
2
X
7 fr
         
         
         
         
         
X
X
3
1
1
1
9 fr
         
         
         
         
         
X
X
1
3
4
2
11 fr
         
         
         
         
         
X
4
3
1
2
X
         
         
         
         
         
3
2
4
3 fr
         
         
         
         
         
1
3
4
2
1
1
         
         
         
         
         
2
1
3
4
3 fr
         
         
         
         
         
X
X
3
2
1
1
5 fr
         
         
         
         
         
X
X
1
3
4
3
7 fr
         
         
         
         
         
X
4
3
1
2
1

10 fr
         
         
         
         
         
X
1
2
3
4
X
10 fr
         
         
         
         
         
X
1
3
3
3
1
12 fr
         
         
         
         
         
3
2
1
1
1
4
         
         
         
         
         
X
1
2
3
5 fr
         
         
         
         
         
1
3
4
2
1
1
2 fr
         
         
         
         
         
X
1
1
1
4
         
         
         
         
         
X
X
1
2
2 fr
         
         
         
         
         
3
2
1
1
1
4
7 fr
         
         
         
         
         
X
X
1
3
4
3

9 fr
         
         
         
         
         
X
4
3
1
2
1
12 fr
         
         
         
         
         
X
1
3
3
3
1
No chord
    
Standard guitar tuning:
E
A
D
G
B
E
No capo

Refrain

BmElle met du vieux pain sur son bGalcon Pour attirerBm les moineaux leAs pigeBmons BmElle vit sa vie par procuratGion Devant son Bmposte de tAelevisiBmon BmLever sans reveil, avGec le soleBmil Sans bruiBmt, sans angoisse, la Ajournee se paBmsse GRepasser, poussiere, y a toAujours a faireG Repas soBmlitaire, en poAint de rBmepere BmLa maison si nette, qu'elle enG est suBmspecte Comme tous cBmes endroits ou lA'on ne vBmit pas Les etrGes ont cedes, perdu la baAgarre G Les choBmses ont gagne, c'est leAur terriBmtoire GLe temps qui nous casse, ne Ala change pBmas Les vivGants se fanent, mais les oBmmbres pas Tout vaG, tout fonctionne, sans bAut sans pourBmquoi GD'hiver en automne, ni fievre ni Afroid

Refrain

BmElle apprend dans la presse a scAandale La viGe des autres qui s'Bmetale Mais finBmalement de moins pire en banaGl Elle fiBmnira par trouver caA norBmmal BmElle met du vieux pain sur son bGalcon Pour attirerBm les moineaux leAs pigeBmons Des cremes et des bains qui font la peau douce Mais ca fait bien loin que personne ne la touche Des mois des annees sans personne a aimer Et jour apres jour l'oubli de l'amour Ses reves et desirs si sages, si possible Sans cri, sans delires sans inadmissible Sur dix ou vingt pages de photos banales Bilan sans mysteres d'annees sans lumiere

Refrain

Elle apprend dans la presse a scandale La vie des autres qui s'etale Mais finalement de moins pire en banal Elle finira par trouver ca normal Elle met du vieux pain sur son balcon Pour attirer les moineaux les pigeons Elle apprend dans la presse a scandale La vie des autres qui s'etale Mais finalement de moins pire en banal Elle finira par trouver ca normal Elle met du vieux pain sur son balcon Pour attirer les moineaux les pigeons

All Content on this page is the property of the copyright owner of the original composition.